Busan

Les Sud-Coréens aussi ont leur train à grande vitesse : Korea Train Express (KTE). La France a fortement contribué à sa fabrication. L’aménagement des lignes a nécessité la construction de nombreux ponts et tunnels. Aujourd’hui, de Séoul en passant par Daejeon et Daegu vous devrez patienter 2 h 40 pour rejoindre Busan. En 2007, il fallait plus de 4 heures.

Si nous prenons en considération l’ensemble de l’aire urbaine de Busan, la population y est plus importante qu’en Ile-de-France ou dans la région administrative de Hong Kong pour une plus petite superficie. Mais contrairement aux autres mégalopoles asiatiques comme Shanghai ou Beijing, nous ne ressentons pas cette masse en arpentant les rues. Alors peut être ai-je évité les heures de pointe?

Jagalchi, plus grand marché au poisson de Corée du sud, est très dynamique et reflète précisément le mode de vie sud-coréen. Aquarium géant, nous y trouvons toute sorte d’espèces marines venues directement pour certaines d’entre elles de la préhistoire mais toujours comestibles.

La nourriture est une nouvelle fois présente partout. Des stands de poissons et fruits de mer frits sont ouverts en permanence. La moindre fringale n’y résiste pas.

Si vous, voyageurs, vous trouvez dans les parages au mois d’octobre, vous participerez certainement au festival de Jagalchi. Peut être une des meilleures occasions de s’imprégner de la culture locale.

En parlant de spectacle, il en est un que nous pouvons observer à partir de la plage Gwangalli : le pont Gwangan. Ça peut paraître surprenant mais je trouve qu’il se fond parfaitement dans le décor urbain. Les Sud-Coréens ont su en faire une véritable attraction touristique. Un peu comme notre Tour Eiffel nationale, il scintille mais pas seulement. Il change de couleur en fonction des jours et des saisons. 

Les Sud-Coréens accordent une importance toute particulière à leur environnement. Ils aiment se sentir en communion avec le monde qui les entoure. Leur drapeau national en est le meilleur exemple. C’est certainement une des raisons pour laquelle la randonnée fait partie si intégrante de leur mode de vie.

drapeau sud coréen

Drapeau sud-coréen représentant le Um et le Yang entourés des 4 éléments

Le parc du Seongjigok  est comparable au Mont royal de Montréal. Adossé à la ville, il est facilement accessible et apporte une bonne dose d’énergie surtout après une semaine de travail coréenne. La population aime s’y régénérer. 

Un exemple à suivre?

 

À vous