Deux symboles de SF : le pont du Golden Gate et l’île d’Alcatraz

Golden gate

Le projet du pont du Golden Gate, « Pont de la porte d’or », a été lancé au début du XXe siècle au moment où San Francisco traversait une période de prospérité économique.

Vue du Golden Gate depuis twin peaks

Vue du Golden Gate depuis twin peaks (photo par B. Hervé)

Cette structure reste, à ce jour, une prouesse technique tant par son ingéniosité que par les défis auxquels les ingénieurs ont dû faire face, vents violents, zone sismique, fort courant et épais brouillard.

Pont du Golden Gate

Pont du Golden Gate (photo par B. Hervé)

Pont du Golden Gate

Pont du Golden Gate (photo par B. Hervé)

Cette île, située dans la baie de San Francisco, a eu de multiples usages, servant d’abord de niche pour les pélicans puis de forteresse et de prison militaire, de prison fédérale de haute sécurité (sa fonction la plus connue) et de lieu d’habitation pour les Amérindiens. De nos jours, l’île d’Alcatraz est un site touristique très fréquenté à San Francisco.

île d'Alcatraz

Ile d’Alcatraz (photo par B. Hervé)

île d'Alcatraz

Ile d’Alcatraz (photo par B. Hervé)

En 1934, le gouvernement fédéral décida de faire de l’île d’Alcatraz un modèle d’établissement pénitentiaire. Sa situation géographique et les conditions naturelles environnantes en faisant un lieu particulièrement isolé.

Entrée de la prison d'Alcatraz

Entrée de la prison d’Alcatraz (photo par B. Hervé)

Un détenu a dit un jour : »

citation d'un prisonnier

Citation d’un prisonnier (photo par B. Hervé)

Les coûts de fonctionnement et d’entretien de la prison sont devenus trop importants obligeant sa fermeture en 1963.

cellule de la prison d'Alcatraz

Cellule de la prison d’Alcatraz (photo par B. Hervé)

Cour de la prison d'Alcatraz

Cour de la prison d’Alcatraz (photo par B. Hervé)

Aujourd’hui, l’île d’Alcatraz offre une magnifique vue panoramique sur la ville de San Francisco.

Vue panoramique sur San Francisco depuis Alcatraz

Vue panoramique sur San Francisco depuis Alcatraz (photo par B. Hervé)

À vous