Kyoto et Nara : un Japon plus traditionnel

Heian-jingū, sanctuaire shinto Kyoto

Au centre du sanctuaire shintô Heian-jingū de Kyoto, les omikuji envahissent les arbres. Ces divinations (petit morceau de papier), tirées au sort, sont soit porteuses de chance ou de mauvaise fortune. Dans le second cas, les fidèles les accrochent aux arbres afin que le vent balaie le mauvais sort.

Heian-jingū, Kyoto

Heian-jingū (photo par B. Hervé)

Omikuji dans le sanctuaire de Heian, Kyoto

Omikuji dans le sanctuaire de Heian (photo par B. Hervé)

Omikuji dans le sanctuaire de Heian, Kyoto

Omikuji au sanctuaire de Heian (photo by B. Hervé)

Le Torii est un portail traditionnel japonais érigé devant un sanctuaire shintoïste afin de séparer l’enceinte sacrée de l’environnement profane.

Torii de Heian-jingū, Kyoto

Torii de Heian-jingū (photo par B. Hervé)

Camphrier de Kyoto

Camphrier (photo par B. Hervé)

Statue de bodhisattva Avalokiteshvara, Kyoto

Statue de bodhisattva Avalokiteshvara (photo par B. Hervé)

Le bambou a la particularité de fixer plus de CO2 que les arbres feuillus libérant donc davantage d’oxygène. Cependant leur capacité à s’étendre peut avoir des répercussions néfastes sur la biodiversité locale.

Forêt de bambous, Arashiyama - Kyoto

Forêt de bambous, Arashiyama (photo par B. Hervé)

Forêt de bambous, Arashiyama - Kyoto

Forêt de bambous, Arashiyama (photo par B. Hervé)

Forêt de bambous, Arashiyama - Kyoto

Forêt de bambous, Arashiyama (photo par B. Hervé)

Forêt de bambous, Arashiyama - Kyoto

Forêt de bambous, Arashiyama (photo par B. Hervé)

Le Nara Kōen, ce parc de 502 hectares situé en plein cœur de la ville de Nara, abrite de nombreux cerfs sika. Ces animaux sacrés font partie intégrante du patrimoine japonais. Les tuer était passible de la peine de mort jusqu’en 1637.

Cerfs Sika au milieu de lanternes en pierre parc de Nara

Cerfs Sika au milieu de lanternes en pierre (photo par B. Hervé)

Allée de lanternes menant au temple Kasuga Taisha nara

Allée de lanternes menant au temple Kasuga Taisha (photo par B. Hervé)

Le Tōdai-ji est un temple bouddhiste où toutes les branches de la religion y sont enseignées. Les cérémonies et rites offrant protection et prospérité sont assurés par différents groupes de moines affiliés à la salle du Grand Bouddha ou aux différents temples secondaires.

Tōdai-ji, Nara

Tōdai-ji (photo par B. Hervé)

Grand Buddha du Tōdai-ji, Nara

Grand Buddha (photo par B. Hervé)

À vous