L’islam, une composante de l’identité urbaine à Istanbul

femmes voilées, istanbul

La Turquie, depuis la constitution de 1924, est un pays laïque. Fondement repris dans la constitution de 1982, il s’appuie sur les 6 principes d’Atatürk pour une Turquie moderne. L’ensemble des religions est accepté comme le mentionne le traité de Lausanne signé le 24 juillet 1923. Le gouvernement se doit désormais d’être religieusement neutre dans ses prises de décision.

La Turquie est à 96% constituée d’une population musulmane (source wikipédia). Cette proportion se retrouve au sein de la mégalopole stambouliote influençant son organisation, son fonctionnement et son paysage urbains. Istanbul compte 3 028 mosquées pour 40 églises et 16 synagogues (source : ibb.gov.tr).

femmes voilées, istanbul

femmes voilées, istanbul

femmes voilées, istanbul

femmes voilées, istanbul

femmes voilées, istanbul

femme musulmane, istanbul

enfant portant une coiffe, istanbul

Cinq prières journalières constituent la routine religieuse des Musulmans. Je me souviens tout particulièrement de celle de midi à laquelle j’ai pu assister dans le quartier d’Eminönü à proximité du Grand Bazar. La mosquée ne pouvant accueillir l’ensemble des fidèles, le lieu de culte s’est élargi à la ruelle mitoyenne, obstruant à 90% le passage de piétons.

Expérience intéressante… J’ai pu constater que l’espace urbain dans lequel nous évoluions pouvait rapidement revêtir de nouvelles fonctions.

homme avant la prière, istanbul

hommes avant la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

homme lors de la prière, Istanbul

À vous