Le Cap,
Une métropole internationale en devenir ?

La coupe du monde 2010 a été un véritable levier de développement pour la métropole sud-africaine permettant de soulever de nombreux financements et de lancer d’importants projets d’aménagement nécessaires à la croissance de la ville.

La métropole a démontré lors de la coupe du monde qu’elle était en mesure d’organiser un événement de dimension internationale, de gérer des flux conséquents de visiteurs et d’en assurer la sécurité.

Les investissements effectués ont permis de doter la ville d’installations sportives de classe internationale. Le pouvoir local avait au préalable précisé les utilisations ultérieures à la compétition. S’inscrivant dans le schéma directeur 2012-2017 de la ville, ces infrastructures ont pour objectif de positionner la ville comme pôle événementiel de l’Afrique australe.

Le pouvoir local cherche à inscrire l’utilisation du stade dans la durée avec l’organisation de grands événements (concerts, shows, match) et développer le tourisme d’affaire au travers de congrès et de rencontres d’entreprises internationaux.

Le Cap s’est fixé comme objectif à 5 ans de viabiliser son modèle économique en assurant des partenariats avec des acteurs privés grands ou petits, locaux ou internationaux.

Bien évidemment, le stade seul ne pourra pas garantir la viabilité économique du secteur événementiel.

C’est désormais sur les infrastructures et les équipements que des efforts notoires doivent être entrepris.

La métropole a prévu d’équiper l’intégralité de la ville en fibre optique. Outre l’amélioration significative d’accès à internet qu’elle procurera aux habitants, il a été prouvé que l’amélioration du réseau de communication était un réel levier de développement pour une métropole.

Les réseaux de transport vont être nettement améliorés avec le plan de mobilisation (IPTN = integrated public transport network). Deux axes vont être développés : le rail et les bus.

La priorité sera de relier via des lignes de bus plus efficaces, confortables et sûres l’aéroport international avec le centre-ville. Des voies de circulation réservées aux bus seront mises en place. Les liaisons intra-muros seront également modifiées. Elles sont aujourd’hui essentiellement assurées par les minibus, moyens de transport informels.

Centre économique, Le Cap Afrique du Sud

Centre économique, Le Cap, Afrique du Sud (photo par T. Volpilhac)

L’agrandissement du centre de convention international de la ville est en cours. La mairie a validé le projet en mars 2011. Il va permettre d’accroître de 10 000 m2 l’espace de conférence et d’expositions. Les travaux sont prévus pour la mi-mai 2013. La province du Cap occidental participera au financement.

La région du Cap est un territoire dynamique et riche en ressources. Sa production de vins et spiritueux, son projet de cluster pharmaceutique autour de l’institut Biovac, son extraordinaire potentiel touristique, sa production de fruits, tous ces éléments sont propices aux développement du secteur de l’événementiel.

Espérons maintenant que ces investissements massifs soient propices à l’élévation générale du niveau de vie des habitants du Cap.

À vous