Mes débuts en tour du monde

Baie de Kowloon vue du pic Victoria

En provenance de Paris-Charles-de-Gaulle et après 12 heures de vol sans dormir, mon meilleur ami et moi ne sommes pas dans les meilleures conditions pour partir à la découverte de Hong Kong. Mais comme tout globe-trotter qui se respecte, l’occasion est trop belle pour aller jeter un œil sur ce morceau de territoire si particulier. Notre vol pour Auckland n’étant prévu qu’en début de soirée, nous avons 5 heures pour nous familiariser avec les lieux.

Pour les moins téméraires, Hong kong Chep Lak Kok (aéroport international de Hong Kong ouvert en 1998), l’un des meilleurs au monde selon Skytrax, est une source de distraction à lui tout seul. Même une escale de plusieurs heures ne vous suffirait pas pour en faire le tour.

Je nous revois atterrir sur cette île artificielle près de l’île de Lantau. Cet aéroport me fait forte impression. Véritable hub aérien, il semble indispensable à cette région du monde.

Oublions l’aéroport et consacrons-nous à Hong Kong.

Pour se rendre dans le cœur de la ville, nous optons pour l’option bus touristique. Bien que réticent à ce genre de circuit, ce choix s’impose comme une évidence compte tenu de notre contrainte horaire.

Si vous ne connaissez pas la géographie de Hong Kong (carte), il s’agit d’un ensemble d’îles relié par d’énormes ponts au continent asiatique. Le pont Tsing Ma est impressionnant. Le chauffeur de bus vous y arrête pour le prendre en photo. 

Sur le trajet, de grandes barres d’immeubles, où plusieurs centaines de milliers de personnes vivent, s’accumulent. Hong Kong est une ville dense au prix de l’immobilier élevé. 

Nous sommes déposés à Kowloon (9 dragons). Il est impossible alors de passer au travers de l’incontournable cluster touristique créé de toutes pièces par les Hong Kongais : Tsin Sha Tsui et son avenue des stars. Je dois reconnaître que le waterfront, faisant face au fameux port Victoria (mondialement connu) dans la baie de Kowloon, est très agréable. En longeant son bord et suivant la foule, nous arrivons sur l’attraction du coin : une statue en bronze de Bruce Lee. Je ne résiste pas à me faire prendre en photo aux côtés du maître du Jeet Kune Do.

Pas le temps de s’attarder, il nous faut embarquer sur le Star Ferry reliant Kowloon à l’île de Hong Kong. Bateau mythique, il est une réelle bouffée d’air frais après ces longues heures d’avion.

La faim nous prend sur l’île de Hong Kong. Il nous reste peu de temps et une poignée de dollars hong kongais. Comme très souvent dans ces cas-là, le fast food s’impose. Nous entrons dans le premier venu en nous attendant à manger un burger et boire un coke. Rien de tout ça n’arrive. Les burgers sont remplacés par des nouilles et le coke par du thé. Le Macnouille est né.

Requinqués, nous poursuivons notre visite express. Pénétrant des rues de plus en étroites, d’immenses échafaudages de bambou (apparemment plus résistant que l’acier) habillent les murs des immeubles. À première vue instable, les ouvriers vont et viennent sur les plateformes installées.

Pour conclure notre excursion, nous nous arrêtons dans l’un des nombreux temples de Hong Kong. Prisonniers d’une horde de touristes, nous écourtons notre inhalation d’encens.   

Je suis impressionné par la capacité de Hong Kong à générer une telle activité. Bien qu’étant une place mondiale, financière et économique, elle a su conserver une partie de son identité culturelle.

4 commentaires

  1. Céline COSQUER - 11/06/2012 09:04

    Salut Willou,
    Merci de nous faire magnifiquement voyager grâce à tes superbes photos et vidéos. C’est génial, et ça donne envie surtout!!! Bonne continuation! Ton site est TOP ;-)) Bises Céline

    Répondre
    • will-on-board - 11/06/2012 12:02

      Merci pour ce petit mot qui fait bien plaisir.
      Le mois prochain, nous partons pour le Pérou 🙂

      Et si l’envie de voyager te prend, fais moi partager ton périple.
      A très bientôt j’espère.
      Bise Will

      Répondre
  2. Giguet Jennifer - 13/05/2012 17:37

    Delicieux Willou, un vrai plaisir, j’en redemande…. Au plaisir de partager une mousse ensemble. Des Bisous Jenny

    Répondre
    • will-on-board - 13/05/2012 18:27

      Merci et le meilleur reste à venir :).

      Répondre

À vous