Parc et jardin à la japonaise (Tokyo)

Japon

Très souvent les parcs et jardins tokyoïtes s’accompagnent de temple ou de sanctuaire. À proximité de la tour de Tokyo, se trouve le temple Zojoji connu pour ses statuettes de Jizô dédiées aux enfants décédés.

Tour de Tokyo

Tour de Tokyo (photo par B. Hervé)

statuettes de Jizô, temple de Zojoji

Statuettes de Jizô, temple de Zojoji (photo par B. Hervé)

statuettes de Jizô, temple de Zojoji

Statuettes de Jizô, temple de Zojoji (photo par B. Hervé)

statuettes de Jizô, temple de Zojoji

Statuettes de Jizô, temple de Zojoji (photo par B. Hervé)

Tonneaux de saké, Meiji-jingū

Tonneaux de saké, Meiji-jingū (photo par B. Hervé)

La circulation du centre-ville provoque régulièrement des îlots de chaleur. Les parcs et jardins sont une alternative à la régulation des températures au sein de la métropole.

Le Kōkyo (palais impérial de Tokyo)

Le Kōkyo (palais impérial) (photo par B. Hervé)

Le Kōkyo (palais impérial de Tokyo)

Le Kōkyo (photo par B. Hervé)

Hama-rikiyû

Hama-rikiyû (photo par B. Hervé)

Tout comme les tonneaux de saké du sanctuaire Meiji-jingū, les lampions du jardin d’Asakusa appartiennent au patrimoine artistique et culturel de Tokyo.

Lampions dans le quartier historique d'Asakusa

Lampions dans le quartier historique d’Asakusa (photo par B. Hervé)

Lampions dans le quartier historique d'Asakusa

Lampions dans le quartier historique d’Asakusa (photo par B. Hervé)

À vous