Quartier d’Eminönü : un Istanbul en ébullition

Istanbul, vieille ville

Tiré par l’attractivité touristique qu’il suscite, le quartier d’Eminönü est un espace urbain en perpétuelle ébullition pendant les douces heures de la journée.

Vendeur de thé ou de tapis au grand Bazar, livreurs dans les ruelles d’Eminönü, commerces de loukoum ou d’épices au bazar des épices, marchand d’or et services en tout genre, toute une économie locale s’est construite au sein de ce quartier.

La nuit tombée, l’intensité du jour redescend. Le quartier compterait environ 2 millions d’usagers diurnes alors que seuls 30 000 personnes y vivraient (source wikipédia).

Istanbul, quartier d'Eminönü

istanbul, quartier d'Eminönü

Bazar aux épices, istanbul

Grand Bazar, Istanbul

Grand bazar, Istanbul

Grand bazar, Istanbul

Grand bazar, Istanbul

Grand bazar, Istanbul

Grand bazar, Istanbul

Touristes et locaux se mélangent aux abords du pont de Galata. Cette structure, traversant la Corne d’Or, joue le rôle de place publique où un ensemble d’usages urbains se croisent.

Système de transport mutlimodal (bus, ferrys et tramway), espace marchand, lieu de promenade, de restauration et de pêche, ce périmètre se transforme en une véritable marée humaine le week-end venu. Selon moi, plus en adéquation avec les habitudes stambouliotes, les rives de la Corne d’or reflètent davantage le mode de vie local.

Quartier d'Eminönü, Istanbul

Pont de Galata, Istanbul

Galata bridge, Istanbul

Quartier d'Eminönü, Istanbul

Quartier d'Eminönü, Istanbul

Quartier d'Eminönü, Istanbul

Quartier d'Eminönü, Istanbul

À vous