Scènes de vie péruviennes

L’alpaga évolue dans les Andes. Cet animal, calme et doux, a une affinité naturelle pour les enfants.

La population locale continue de récolter le sel  dans les salines de Maras.  Situées en montagne, des terrasses sont utilisées pour la  cristallisation.

Récolte du sel dans les salines de maras

Récolte du sel sur l’une des terrasses (photo par G. Métais)

Profond de 3 400 mètres, le canyon de Colca abrite une population parsemée. L’accès aux commodités est un réel parcours du combattant.

Famille péruvienne dans le Canyon de Colca

Famille péruvienne en route pour le village (photo par G. Métais)

Nous retrouvons ici les costumes traditionnels péruviens lors d’une fête de village.

hommes en costume traditionnel

Péruviens en costume traditionnels (photo par G. Métais)

Outre la laine de lama et d’alpaga, les péruviens utilisent aussi celle du mouton pour se confectionner des vêtements.

Mouton acheté sur un marché

Mouton acheté sur un marché (photo par G. Métais)

À vous